ATLAS

Un bien-être physique et psychique, une amélioration de votre qualité de vie.

Sans titre 1.png

Un peu d’Histoire : 

René-Claudius Schümperli est né en 1940 près de Zurich, en Suisse. Ayant subi plusieurs accidents, dont un avec fracture de l'atlas, M.Schümperli s'est penché sur les  techniques de diagnostic et d'ajustement de l'Atlas, persuadé que ses problèmes de santé provenaient cette 1ère vertèbre. 

Après de nombreuses recherches, René-C. Schümperli découvre en 1993 que la majorité des êtres humains souffrent d’une subluxation de l'Atlas dès la naissance et que cela provoque de nombreux problèmes de santé (malaises, maladies physiques et psychiques, que l’on peut définitivement supprimer). 

L'Atlas ne soutient pas seulement la tête, et elle est le point de départ de tout l’équilibre du corps.

Bien positionnée, elle permet un développement harmonieux des pouvoirs de guérison / d’auto-régénération du corps  et, par conséquent, l'équilibre du corps, du mental. 

L'Atlas en mauvaise position peut provoquer différents troubles, diverses douleurs de la colonne vertébrale (qui doit compenser le mauvais positionnement de l’Atlas par de possibles déviations vertébrales, tensions musculaires…), troubles nerveux, circulatoires, occulaires, auditifs, temporo-mandibulaires (ex : bruxisme), musculaires, pertubations des organes internes….

La cause: 

L’Atlas déboîtée, en rapport avec son angle de rotation, peut provoquer un rétrécissement du trou du crâne et du canal vertébral (foramen magnum). De ce fait, la moelle épinière, les nerfs crâniens et les sillons nerveux peuvent êtres comprimés en permanence.

En même temps, toujours en raison de l’Atlas déboîtée, les artères vertébrales, d’autres vaisseaux, la carotide et les vaisseaux lymphatiques peuvent subir une pression permanente.

 

L’illustration ci-contre montre l’Atlas déboîtée côté gauche.

k.png
m.png

Les symptomes: 

SUSPENSION, BALANCE ET GUIDAGE : comme l’Atlas n’est pas seulement porteuse de la boîte crânienne, mais aussi et surtout la suspension, la balance et le guidage de la colonne vertébrale et du squelette humain, l’Atlas luxée peut provoquer des dérangements graves dans la tenue du corps. En conséquence, s’ensuivraient différents malaises et maladies symptomatiques : mal de nuque, torticolis, mal de dos, lumbago, sciatique, hernie discale, scoliose, nerfs spinaux coincés, rotation du bassin, douleurs dans les hanches, dans les genoux, problèmes de ménisque et autres, longueurs différentes des jambes, etc…

Premiers effets ressentis: 

Tout de suite après le réalignement de l'Atlas, beaucoup de tensions disparaissent dans tout le corps ( nuque, épaules, dos,
jambes…). La partie du corps douloureuse est celle où sont survenus les changements. Les compensations de posture que le corps avait mis en œuvre pour compenser l'Atlas désaligné ne sont désormais plus nécessaires et doivent être de nouveau corrigées. Ce processus peut se faire sentir. Les poids doivent être redistribués, cette fois pour retrouver le juste alignement avec l'axe vertical du corps, les muscles auparavant contractés, doivent se décontracter.

laa.png

Le processus d'autoguérison :


Quand l’Atlas se trouve dans la bonne position, le cerveau peut enfin agir sans être perturbé. C’est comme s’il voulait essayer de rattraper ce qu’il n’a pas pu réaliser en harmonie : il met en route des processus de régénération et d’auto-guérison précis et importants. 
Ainsi, l’organisme humain peut commencer à mieux fonctionner. 

De plus, les thérapies et traitements traditionnels peuvent être plus efficaces lorsque l’Atlas est à sa juste place. 

La régénération :
Les cellules et les organes ne se régénèrent pas du jour au lendemain.  Après la suppression de la luxation de l’Atlas, l’organisme peut réagir en fonction de l’état physique et psychique de chaque être humain. 
Ainsi par le processus d’auto-guérison, la santé peut être rétablie assez rapidement chez certaines personnes, alors que pour d’autres dont l’organisme n’a jamais travaillé à pleine capacité ; il conviendra d’avoir plus de patience. 

Cependant, il existe des cas limites pour lesquels l’organisme humain, déjà trop perturbé et malade, ne peut plus se reconstituer.

La méthode à laquelle j'ai été formée est entièrement naturelle, sans danger, sans douleur et sans manipulation de la cervicale,  définitive en une seule séance.

Votre Atlas devrait se trouver dans cette position, celle prévue par la nature à l’origine.

Plus tard, il est souhaitable de soutenir et de soigner son corps (surtout la nuque et le dos) à l’aide de massages.

Prévention et Atlas chez l'enfant : 

Réaligner l'Atlas chez les enfants est une pratique particulièrement conseillée aussi bien pour sa facilité de réalisation due à l'absence de  tensions musculaires que pour la plus grande capacité d'adaptation que le corps manifeste à cet âge-là.

De plus, l’enfant (comme l’adulte) aura plus de facilité à trouver et prendre sa place. Plus de confiance en soi sans avoir besoin d’être validé par l’extérieur.

image.jpg

Troubles pouvant être améliorés :

 

Maux de tête  – Céphalée de tension – Migraine

La douleur chronique après le coup du lapin cervical

Vertiges /trouble d’équilibre

Syndrome de Meunière

Syndrome de l’ATM (dysfonctionnement articulation temporo-mandibulaire)

Sinusite chronique (infection des sinus)

Asthme (autres causes possibles)

Rotation ou flexion limitée ou douloureuse de la tête

Douleurs cervicales/Torticolis

Douleurs aux épaules

Paresthésies / Tendinite chronique / Coude de tennis – Syndrome du canal carpien

Douleurs musculaires chroniques / Scoliose / Douleurs lombaire / Hernie discale

Bascule du bassin / Sciatalgie / Douleurs dans les articulations de la hanche

Longueurs de jambes différentes fonctionnelles / Douleurs aux jambes /aux genoux et aux pieds

Troubles visuels / Acouphènes / Otite récurrente

Tachycardie – Hypotension – Hypertension

Gastrite / Ulcère gastrique / Reflux gastrique

Diarrhée chronique – Constipation – Côlon irritable

Dépression (si entraînant des douleurs chroniques)

Insomnie – Difficulté de s’endormir / Fatigue chronique

Allergies – Rhume des foins (amélioration pour des raisons inconnues)

Difficulté d’apprentissage / Troubles « dys »

Epilepsie

Liste non exhaustive

Contre indications : 

Instabilité des ligaments

Graves lésions dégénératives de la colonne vertébrale en particulier de la zone cervicale

Graves malformations de l'Atlas

Malformation / syndrome d’Arnold Chiari

Hydrocéphalie traitée avec dérivation des liquides

Implants et prothèses auditives

Implant de stimulateurs cardiaques (pacemaker)

Implants de stimulateur du nerf vague (VNS)

AVC /attaque d'apoplexie

Coup du lapin survenu moins de 2 mois auparavant

Graves maladies inflammatoires aiguës ou chroniques

Maladies infectieuses graves ( tuberculoses et semblables)

Cancer, surtout présentant des métastases ostéolytiques ou ostéoblastiques

Conditions générales de santé très précaires : manque des ressources nécessaires pour la phase de régénération

Prise de médicaments  anticoagulants par voie orale ou coumariniques (Coumadin et Sintrom)

Cardiomyopathie dilatatoire

Précédentes thromboses veineuses profondes

Forte dépression associée à la prise prolongée de psycho-médicaments ou en présence d'états d'âme très négatifs.

Etre.... dans sa Verticalité, dans son Alignement, dans sa Plénitude, à sa Place, dans tout son Potentiel, et Pouvoir exprimer sa multi-Dimensionnalité... pouvoir recevoir, agir dans toutes ses Directions... se déployer, ouvrir ses ailes...

Détente, légèreté et Bien-être général assurés et de nombreux bienfaits surprises.

(Selon les retours et témoignages, les bénéfices sont importants et différents pour chacun).

La prévention : 

Que la méthode de repositionnement Atlas permette à l’organisme humain de s’auto-guérir est un fait. Cependant, cette méthode est avant tout une mesure élémentaire de prévention qui devrait être appliquée chez les enfants et les adultes le plus tôt possible afin de leur permettre de croître, sains de corps et d’esprit.